Trouver un maître d’apprentissage et une entreprise : quelques conseils

Trouver son entreprise et son maître d’apprentissage est une étape très importante pour qu’un apprenti soit accepté par un CFA (centre de formation d’apprenti) ou par d’autres organismes et en plus, après avoir signé un contrat d’apprenti. Sachez que dans les CFA, les places sont limitées et ceux qui obtiennent leur contrat à l’avance auront sa place dans le centre de formation. Donc, il faut se précipiter pour trouver un maître d’apprentissage et son entreprise. Un maître d’apprentissage peut être un salarié ou même le chef de l’entreprise. Ce dernier accompagne l’apprenti pour que celui-ci acquière des compétences nécessaires pour l’obtention du brevet préparé, entrave avec le CFA. Quels sont donc les conseils utiles pour trouver son maître d’apprentissage et avoir son contrat ?

Se débrouiller pour trouver votre maître d’apprentissage

Pour trouver un maître d’apprentissage, il faut d’abord qu’on se débrouille soi-même. Par exemple, rechercher une entreprise, consulter les offres d’emploi, contacter les entreprises et préparer son CV et lettre de motivation. Être apprenti c’est comme un salarié qui entrera dans un monde marketing de job. Solliciter de l’aide à son école ou à son CFA est conseillé parce que ces centres de formations ont des liens avec des entreprises qui proposent des offres de contrat d’alternance. Comme certains centres de formation, ils recommandent ces apprentis de trouver eux-mêmes d’abord des entreprises et ils attendent que ces apprentis n’en trouvent pas, et c’est ainsi que le centre de formation propose les contacts des entreprises voisines. Ensuite, l’apprenti est dans l’obligation de contacter l’entreprise, téléphoner et envoyer son CV par mail. Un entretien d’embauche s’ensuit après. C’est après cela que vous obtiendrez votre contrat d’apprentissage. Il est préférable que sa recherche d’entreprise et son contrat d’alternance se fassent trois à six mois avant l’entrée pour éviter de ne rien trouver.

Se renseigner auprès des proches et les professionnels

Faire le bouche-à-oreille n’est jamais une perte de temps. Ainsi, vous devez demander des renseignements à votre famille, amis proches et voisins. Qui sait qu’ils ont des connaissances avec une entreprise dont le secteur vous convient ? Alors, faites travailler votre réseau pour que les autres en prennent compte et ainsi qu’ils vous proposent leur aide. Pendant que vous vous renseignez, demandez aussi s’ils ont des amis salariés ou même un cadre sur lequel vous pouvez avoir votre contrat, sinon, demandez si ceux-ci possèdent d’autres possibilités pour vous.

En outre, renseignez-vous auprès les entreprises qui ont des liens avec votre centre de formation et ne négligez pas si elles sont des petites entreprises parce que certaines manquent de temps pour trouver un apprenti. En plus, il se peut que vous ayez déjà fait un stage dans des entreprises ou que vous ayez des connaissances, contactez-les. À part cela, demandez de conseils aux étudiants qui ont été déjà recrutés par des entreprises qui offrent un contrat d’apprentissage pour trouver un maître d’apprentissage.

Internet : un bon appui

Le grand allié internet n’est pas à rater si la question est de faire une recherche. Dans ce cas, faites votre recherche sur internet pour trouver un maître d’apprentissage. Sur internet, vous y trouverez des sites d’emploi et aussi des sites dédiés aux apprentis. Vous pouvez faire votre inscription pour vous signaler après avoir déposé votre lettre de motivation et CV. Comme le site alternance.emploi.gouv.fr/ vous permet de faire une inscription et remplir des formulaires administratifs, transmettre ces formulaires aux organismes et afficher votre salaire convient à un apprenti. Consultez aussi les offres en alternance sur pole-emploi.fr. Examinez les annuaires de sites qui proposent des sites d’apprenti.

Bien préparer pour son entretien d’embauche

La plupart des recruteurs consacrent deux minutes, en moyenne, à une candidature. Donc, il faut que votre lettre de motivation et votre curriculum vitae montrent une bonne présentation parce que les recruteurs leur accordent de temps pour bien identifier et savoir le candidat. Votre présentation doit être en accord avec votre candidature. Précisez bien votre projet pendant l’entretien et il faut que vous soyez personnalisés et uniques. Pour convaincre votre maître d’apprentissage, envisagez des arguments que les contrats d’alternance fournissent un intérêt pour l’entreprise ou le maître, des avantages et aussi des financements. Insistez-vous sur les avantages de recruter les jeunes apprentis : son temps de présence, son rythme d’alternance, capable de suivre les évolutions techniques, etc. Vous pouvez expliquer à votre futur maître d’apprentissage ou le recruteur votre motivation pourquoi vous avez décidé de faire un apprentissage à la place d’une formation à plein temps, que vous voulez acquérir une expérience, des compétences au contact avec son entreprise. Puisque les recruteurs apprécient les candidats qui sont intéressés par son entreprise, faites ainsi une preuve de curiosité et demandez si vous pouvez faire une visite de l’entreprise. Afin que le recruteur vous comprenne, parlez sur ce qui vous a incité de faire l’étude de votre choix, ce qui vous intéresse.

Etre apprenti et profiter d’une expérience professionnelle à l’étranger, c’est possible !
Côté employeur : quels avantages dans le recrutement d’un apprenti ?