Amplificateur de talents : voilà à quoi ressemblera le coach de demain

Le coaching connaît un fort engouement ces dernières années. On peut d’ailleurs trouver des coachs dans différents domaines : coach scolaire, coach sportif, coach de vie, coach d’entreprise… Il s’agit d’ailleurs d’un secteur qui séduit de nombreux jeunes. D’après les études menées, le coach de demain sera un véritable amplificateur de talents. Pourquoi et comment ?

Les métiers du futur : que disent les chasseurs de têtes ?

Vu l’explosion technologique, de nombreux métiers tendent à disparaître. Il faudrait donc dès maintenant se projeter sur le long terme pour mettre toutes les chances de son côté. Les chasseurs de têtes sont là pour aider les entreprises à trouver les meilleurs candidats pour occuper un poste. Ils utilisent principalement des outils digitaux pour dénicher les compétences qui peuvent devenir leur principal allié.

Ces chasseurs de tête ont établi une liste des différents métiers de demain. Le « social seller » est par exemple, le commercial du futur. Son rôle c’est d’entretenir les relations clients via les réseaux sociaux. Il y a aussi les interprètes des datas, dont la mission est plutôt axée sur les nouvelles technologies. Le coach professionnel devient un coach amplificateur de talents. Il propose un accompagnement sur-mesure aux cadres, aux responsables et aux dirigeants d’entreprise pour les aider à booster leur potentiel et à atteindre l’épanouissement personnel et professionnel.

En quoi consiste le métier d’un coach, un amplificateur de talents ?

Chaque membre d’une équipe possède des potentiels cachés. Seulement, dans certains cas, il faudrait leur donner un coup de pouce afin que chacun puisse laisser son potentiel s’exprimer en s’appuyant sur des atouts préexistants. La mission du coach consiste alors à accompagner les individus, les équipes ou même les organisations dans l’atteinte d’un ou de plusieurs objectifs afin d’améliorer leur capacité. Le but du coach de demain est donc d’assurer le développement personnel des collaborateurs pour garantir un impact à grande échelle.

Les sessions de coaching peuvent se faire en groupe ou individuel, en tête à tête ou à distance, via une plateforme en ligne en fonction des circonstances et de la disponibilité des deux parties. Les programmes d’accompagnement sont sur-mesure, adaptés aux besoins et au budget de la cible.

Si c’est l’entreprise qui fait appel au prestataire, alors, c’est cette dernière qui prend en main toutes les dépenses liées à la formation. En revanche, il est possible de solliciter son aide d’une manière personnalisée. Ainsi, si c’est le salarié qui a recours à ses services de son plein gré, il devra s’acquitter de toutes les charges. Néanmoins, il existe des aides qui lui permettront d’alléger les frais.

Quelles sont les compétences et qualifications du coach de demain ?

Le métier de coach amplificateur de talents s’adresse principalement aux responsables des ressources humaines, aux responsables de recrutement ainsi qu’aux professionnels chargés de diriger des équipes. Toutefois, ce poste est un peu plus exigeant car il requiert de sérieuses qualités mentales. De prime abord, le coach amplificateur de talents doit être bienveillant. C’est un critère de taille s’il veut réussir à percer facilement le marché. Empathique et bien organisé, il doit aussi être capable de discerner facilement les points forts, les talents et les faiblesses de ses clients au cours des entretiens.

Étant souvent amené à discuter à distance par le biais des différents supports numériques, le coach devra être capable de maîtriser les nouvelles technologies. C’est un atout non négligeable. Voilà pourquoi il est fortement recommandé de se familiariser avec des outils digitaux pour assurer un meilleur rendement. Il doit également être à l’écoute et devenir une source de motivation pour les coachés. Il doit disposer d’une solide formation pour maîtriser toutes les bases et les techniques du coaching.

Quels sont les avantages du coaching de demain ?

Un coach amplificateur de talents accompagne les individus vers la réussite de leurs projets. Il s’engage d’ailleurs à aider les coachés à découvrir leurs habiletés, leurs ressources et leurs créativités latentes. Ce professionnel sera également de bon conseil afin qu’ils puissent prendre les bonnes décisions et trouver la bonne voie.

Le coaching est la forme d’apprentissage la plus efficace car le coaché bénéficie de l’accompagnement d’un expert à chaque étape et même dans l’intégration de ses compétences. Le nombre de séances est connu à l’avance. Entre deux sessions, le coach liste un nombre d’exercices pratiques à réaliser chez soi.

La durée et la fréquence du coaching de demain vont dépendre du ou des coaché(s) mais également des objectifs à atteindre. Pour s’adapter aux nouvelles contraintes, il doit être en mesure de proposer des services à distance : par téléphone, par mail ou par chat. Les outils de communication comme Skype permettent de réaliser des vidéoconférences dans un environnement familier afin de mettre en confiance les coachés. Dans tous les cas, le coach est tenu de se former régulièrement pour mettre à jour ses connaissances. Ce ne sera donc pas si difficile d’exercer ce métier de demain mais il suffit d’avoir une bonne dose de motivation.

Expert en cybersécurité, comment devenir le gardien des données ?
Zoom sur le métier de data scientist, la star de la data intelligence