Environnement : quels sont les métiers qui ont le plus d’avenir ?

Les diverses manifestations effectuées pour la préservation de l’environnement ont apporté des résultats surprenants. Les messages que tous les revendicateurs ont essayé de faire passer ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd. En effet, les sujets concernant les changements environnementaux sont depuis quelques années en plein développement. Actuellement, la dégradation de l’environnement est au centre des débats.

Les demandes d’action pour la mère nature ont incité de nombreuses sociétés et collectivités à effectuer des innovations en termes d’environnement. En conséquence, des dizaines de métiers se sont transformés. Ces notions ont favorisé, par la suite, l’émergence des professions de l’environnement. Cela a généré de nouvelles possibilités d’embauches dans presque tous les secteurs, ceci à partir du niveau bac. Quels sont alors les emplois d’avenir dans l’économie verte ?

Les profils scientifiques : quels sont les secteurs et emplois existants ?

Les activités représentant le plus de métiers dans l’environnement ont actuellement augmenté en nombre. Les secteurs qui s’articulent autour de la gestion de l’eau, le traitement des déchets et les énergies renouvelables sont en pleine évolution. En effet, ils figurent parmi les domaines qui proposent le plus de recrutement.

Par ailleurs, les sensibilisations réalisées au niveau des collectivités ont aussi apporté leurs fruits. Conscientes des enjeux du développement durable, ces dernières ont fait des grands changements. Elles ont, par exemple, lancé plusieurs offres d’emplois en rapport avec la gestion des déchets. Bien évidemment, le tri et le recyclage sont de mieux en mieux très importants. De ce fait, ce secteur d’activité est valorisé économiquement.

En outre, puisque la sauvegarde de l’environnement est un sujet qui concerne le monde entier, il est donc possible de travailler à l’international. De plus, le nombre de postes concernant les énergies durables ne vont plus tarder à doubler. Si vous êtes bachelier ou titulaire d’un diplôme bac +, les métiers verts sont très rassurants. Les perspectives d’embauche sont bien plus nombreuses :

  • ingénieur traitement des eaux,
  • agent de qualité de l’eau,
  • chargé d’études environnement,
  • conseiller en gestion des déchets,
  • chef de projet éolien.

Les sociétés et collectivités embauchent tous les profils

Quel que soit votre profil, vous avez toujours votre place dans les secteurs de l’environnement. Vous devez savoir que ce ne sont pas uniquement les profils techniques et scientifiques qui sont recherchés pour le maintien du développement durable. L’agriculture, le BTP et les transports sont également des secteurs d’emploi très prometteur. Dans l’espoir d’atteindre les objectifs fixés, de nombreuses opportunités de carrière sont donc proposées.

Par ailleurs, les enjeux environnementaux sont pris au sérieux par les associations et les entreprises. En conséquence, elles utilisent une part influente de leur budget. Elles conçoivent de nouveaux postes ou contactent des cabinets spécialisés. Plusieurs emplois existants sont alors en cours de changement ou de spécialisation. A savoir :

  • chargé de mission gestion de projet,
  • agent d’entretien d’espaces verts,
  • urbaniste,
  • éco-conseiller,
  • chargé de communication, etc.

Quid de l’agriculture et de la nature ?

Auparavant, l’agriculture et l’élevage n’intéressaient point les nouveaux diplômés. Actuellement, ils sont devenus des secteurs porteurs avec des enjeux multiples. Ces domaines se focalisent sur la bonne gestion des ressources naturelles, le non-usage des pesticides et d’OGM. Leur but est également de prioriser les circuits courts entre producteurs et consommateurs. Le respect des animaux figure aussi parmi leurs principales occupations.

Les métiers d’avenir investissent la nature ! Ces domaines représentent un faible pourcentage de salariés en termes de métiers dans l’environnement. Par contre, ils s’orientent vers la préservation et la communication. Horticulteur, jardinier-paysagiste, animateur protection de l’environnement, agent technique forestier, garde-pêche, … ce sont des exemples d’idées de métiers dans ces milieux au service de la nature.

Est-ce difficile de trouver un métier dans l’environnement ?

Les métiers dans l’environnement sont en plein boom. 600 000 postes sont aujourd’hui disponibles pour les diplômés de ces filières ou les personnes intéressées par la croissance verte. L’environnement est donc un milieu extrêmement large qui recrute dans tous les domaines à tous les niveaux d’études. Il est donc l’assurance d’une excellence insertion professionnelle. Avec un taux de recrutement en CDI supérieur à 50%, il est plus facile de trouver un meilleur poste correspondant à ses exigences dans ce milieu. En effet, c’est un secteur pourvoyeur d’emplois.

L’économie verte vous intéresse ? Vous souhaitez avoir une vie professionnelle stable et adaptée à vos préférences ? Vous voulez également participer à la protection de l’environnement ? Suivre une formation en environnement et développement durable vous donne l’opportunité de bâtir un excellent avenir et de s’engager à mieux cerner les enjeux environnementaux. Bien évidemment, vous aurez l’occasion de contribuer à son exploitation et à la sauvegarde des ressources naturelles. Pour ce faire, il est essentiel de s’inscrire au sein d’une école spécialisée. Actuellement, il existe de nombreux établissements qui proposent des formations variées. Cependant, il est toujours important d’opter pour l’université qui vous offrira la chance de se spécialiser rapidement dans un secteur particulier de l’environnement.

Expert en cybersécurité, comment devenir le gardien des données ?
Zoom sur le métier de data scientist, la star de la data intelligence