Comment devenir auto-entrepreneur ?

Devenir auto entrepreneur n’est pas une chose aisée. Cela requiert de l’autodiscipline, des démarches à effectuer et surtout, une idée bien élaborée. En effet, travailler pour son propre compte est devenu tendance actuellement. Certains y parviennent, et d’autres non. Le souci est que les jeunes pensent qu’il s’agit d’un chemin facile à prendre. Un auto entrepreneur traverse de nombreuses étapes pour réussir son projet. Dans les lignes suivantes, découvrez comment en devenir un.

Trouver une idée d’auto-entreprise

Un auto entrepreneur désigne une personne possédant une entreprise individuelle. C’est-à-dire, il est son propre patron. Mais il se peut parfois fois qu’il emploie un certain nombre de personnes. Les activités de celui-ci sont diverses. Cela peut être dans le domaine de l’artisanat, du commerce ou autre. Pour en devenir un, vous devez donc avoir une idée bien élaborée dans le domaine qui vous convient.

A noter que vous devez pratiquer ce que vous aimez. En effet, votre passion peut devenir votre travail. Ce sera la réussite assurée. Si vous êtes un musicien professionnel par exemple, vous pouvez proposer des cours de musique. Aussi, vous pouvez créer une entreprise dans le domaine d’étude que vous avez fait. Par exemple, si vous avez fait de la gestion à l’université, vous pouvez créer un cabinet là-dessus dont vous êtes le gérant.

Par ailleurs, si les idées vous manquent mais que entrepreneuriat vous intéresse, la meilleure chose à faire est d’observer votre entourage et voir ce qui manque. Vous y tirerez peut-être une idée qui vaut des millions d’euros. Prenons l’exemple de Jeff Bezos. Il a constaté que les consommateurs n’ont d’autres moyens qu’à part se déplacer en boutique pour acheter un produit. Il a trouvé l’idée de créer Amazon afin que tout le monde puisse acheter en ligne sans se déplacer. Les grandes idées naissent de l’observation.

Mettre au point et formaliser sa micro-entreprise

Vous avez trouvé une idée ? Il ne reste plus qu’à monter l’entreprise et la formaliser. Vous devez effectuer certaines démarches administratives indispensables pour votre activité. La première étape consiste à déclarer votre entreprise auprès du Centre de formalité des entreprises. Vous aurez besoin d’une copie de votre pièce d’identité et d’un formulaire « PO micro-entreprise » pour cela.

La deuxième étape concerne les justificatifs complémentaires de vos activités, si vous êtes dans le secteur artisanal et commercial. Vous devez donc immatriculer votre entreprise auprès du Répertoire des Métier pour les Artisans. Au Registre des commerces et des sociétés pour les commerçants s’il s’agit d’une activité commerciale. L’un ou l’autre, vous aurez besoin d’un justificatif de domicile et d’une déclaration sur l’honneur. Entre autres, vous devez conserver les documents que les administrations concernées vous enverront après la validation de votre déclaration, dont un certificat d’inscription au Répertoire des entreprises et des établissements. Aussi, vous devez déclarer votre chiffre d’affaire. Il y a un seuil à respecter en fonction de votre entreprise. Par ailleurs, vous devez également souscrire votre entreprise à une assurance.

Par ailleurs, si vous n’avez pas de fonds pour financer votre entreprise, il y a des aides fournies par l’état pour aider les auto entrepreneurs.

Qui peut devenir auto-entrepreneur ?

En France, tout le monde peut devenir auto entrepreneur, enfin, si les conditions sont bien respectées. Que vous soyez étudiants, salariés, retraité ou demandeurs d’emploi ou autres, vous pouvez en devenir un. C’est une activité ouverte. Et les mineurs émancipés et les étrangers peuvent également créer leur entreprise en France, mais sous certaines conditions.

Cependant, certaines catégories de personne ne peuvent pas devenir auto entrepreneur. Il s’agit des travailleurs non salariés et les salariés en congé de maternité, et aussi ceux en congé parental d’éducation. Aussi, il est interdit d’exercer certaines activités, dont les activités agricoles relevant de la MSA, le commerce de voitures neuves dans l’Union Européenne, les activités de production littéraire ou scientifique, les activités relevant de la TVA immobilière et bien d’autres encore.

Comment s’épanouir dans l’auto entrepreneuriat ?

Bien que tout le monde puisse devenir auto entrepreneur, tout le monde ne peut forcément pas réussir. En effet, il faut avoir un esprit entrepreneurial pour s’épanouir dans ce statut. Il faut noter que cela requiert de l’autodiscipline et beaucoup de sacrifice. En effet, être auto entrepreneur signifie sortir de sa zone de confort. Il n’y aura plus personne pour vous imposer quoi que ce soit, sauf vous-même. Et cela ne va pas du tout être facile. Entre autres, il faut que vous appreniez à accepter l’échec et en tirez des leçons. De nombreuses personnes abandonnent après avoir subi un échec, et c’est une grave erreur. Vous ne devez jamais abandonner. Pour cela, vous devez travailler sur vous-même pour réussir. Lisez des livres sur le développement personnel, mais également sur les parcours des entrepreneurs renommés, comme Elon Musk par exemple. Certes, l’activité n’est pas la même, mais ils auront beaucoup de leçons à vous donner.

Accompagnement processus et certification QSE
Dans quel domaine s’orienter pour devenir artisan ?