Le CAP (Certificat d’aptitude professionnelle) est un diplôme qui sanctionne des études d’enseignement professionnel. Il est possible de s’inscrire en CAP après la classe de 3ème. La durée des études est de deux ans et l’élève suit un enseignement général et une formation professionnelle combinée à des stages en entreprise.

La formation CAP est une formation diplômante qui se déroule au sein d’un collège professionnel ou d’un centre de formation pour apprentis. Les deux années de formation mène l’élève vers le passage d’un examen visant à sanctionner la formation. L’attestation de réussite lui permettra de rechercher un emploi dans sa spécialité et d’intégrer le milieu professionnel. La formation CAP est une formation courte qui permet d’obtenir une qualification professionnelle dans le domaine de son choix. Parallèlement au CAP, les inscrits peuvent passer le diplôme du BEP et s’ils le souhaitent poursuivre leurs études vers un baccalauréat professionnel. L’admission en classe de lycée professionnel pour passer un baccalauréat après l’obtention d’un CAP ou d’un BEP se fait sur dossier. La sélection est rude et seuls les élèves doués et travailleurs sont acceptés.

Les personnes  qui souhaitent intégrer une formation CAP ont le choix entre plus de 200 spécialités professionnelles dans des secteurs d’activités très variés. L’enseignement général comporte les matières classiques comme les mathématiques, le français, l’histoire-géographie, langue étrangère, Education physique et sportive etc. mais également des matières spécifiques au CAP choisi : par exemple des cours d’hygiène, de puériculture pour le CAP petite enfance. L’enseignement professionnel qui prépare au CAP comprend des cours pratiques qui se déroulent dans un atelier ou un centre de formation. Les cours de travaux pratiques sont très importants car ils permettent au candidat au CAP d’acquérir des compétences professionnelles dans la spécialité de son choix.

Pour réussir un diplôme de CAP, il est important de ne négliger aucune matière. Même si les enseignements généraux sont dotés de coefficients moins élevés comparé aux enseignements professionnels, il ne faut pas les négliger. Les employeurs attachent une grande attention aux notes de français car il est important de savoir écrire correctement pour rédiger une note professionnelle. Les matières générales peuvent permettre au candidat de rattraper ou de gagner des points supplémentaires à l’examen final. L’attestation de réussite comporte un récapitulatif des notes obtenues. Les employeurs ont le choix entre un grand nombre de postulants et avoir de bonnes notes au CAP améliore les chances de trouver un emploi plus rapidement.