Contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation : quelles différences

Contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation sont tous deux des formules de formation qui permettent d’acquérir ou d’améliorer des compétences professionnelles. L’apprentissage correspond à une formation initiale alors que le contrat de professionnalisation relève de la formation continue. Les deux formules permettent aux jeunes de se former en alternance.

Un grand nombre de jeunes font le choix de se former par le biais de l’alternance car la formule permet de combiner formation théorique et pratique. Le contrat d’apprentissage signé entre un jeune, une entreprise et un centre de formation vise à obtenir un diplôme professionnel à différents niveaux de formation (CAP, BAC, titre d’ingénieur etc.) en alliant une formation pratique au sein d’une entreprise et des cours théoriques dans un Centre de formation apprenti (CFA). De plus en plus de jeunes qui ne souhaitent pas entreprendre des études longues cherchent à conclure un contrat d’apprentissage avec une entreprise dans le domaine de leur choix. Le contrat d’apprentissage est une formation en alternance réservée aux jeunes âgés entre 16 et 25 ans ou après 26 ans pour les personnes souffrant d’un  handicape. Il est également possible de conclure un contrat d’apprentissage pour ceux qui veulent créer ou reprendre une entreprise.

Le contrat de professionnalisation s’adresse aux jeunes souhaitant suivre une formation continue qui permet d’améliorer leurs compétences professionnelles. Le contrat de professionnalisation permet de préparer un diplôme professionnel qui figure au tableau du Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), une qualification professionnelles inscrite sur une convention collection nationale ou encore un CPQ c’est-à-dire un certificat de qualification professionnelle. Pour en bénéficier, il faut avoir entre 16 ans et 25 ans ou plus si vous êtes demandeur d’emploi. Le contrat de professionnalisation comme le contrat d’apprentissage peut être conclu dans  le cadre d’un CDI ou d’un CDD.

Dans le contrat d’apprentissage, le temps de formation global s’étend au minimum sur 400 heures. La législation du travail prévoit qu’il ne peut être inférieur à 150 heures dans le cas du d’un contrat de professionnalisation excepté s’il existe une dérogation pour la branche professionnelle concernée. Dans le contrat d’apprentissage tout comme le contrat de professionnalisation, le montant du salaire perçu par l’alternant est variable et dépend de l’âge et de l’année de formation. Au cours de la première année du contrat d’apprentissage, l’apprenti gagne moins que les années suivantes. Dans le contrat de professionnalisation, la rémunération dépend aussi du niveau de formation initiale.