Les départements en France sont nombreux à posséder des entreprises dont l’activité touche les travaux de maçonnerie générale et gros œuvre de bâtiment. Pour trouver les entreprises de France et d’outre-mer, on peut consulter la liste des nomenclatures d’activité française/activité principale de l’entreprise par département NAF/APE. Cette base de données permet de consulter diverses informations comme la raison sociale, les dirigeants, forme juridique, date de création, bilan des entreprises, annonces légales, comptes annuels, adresse des établissements secondaires, défaillance de la société…

Sous classe de travaux de maçonnerie générale et gros œuvre de bâtiment

Les travaux de maçonnerie générale et gros œuvre de bâtiment neuf incluent les activités de constructions spécialisées relatives à un aspect commun à différents ouvrages qui requièrent des compétences ou du matériel spécialisé. Parmi ces sous catégories on peut distinguer les travaux de coffrage, pavage, carrelage, maçonnerie et travaux courants de béton armé, montage d’armatures destinées aux coffrages, réalisation de clôture en maçonnerie ou en plaques de béton, réalisation de raccordement à la voirie et divers réseaux.

Il peut aussi s’agir de gros œuvre de bâtiment sans responsabilité globale de la construction. Les travaux de maçonnerie générale et gros œuvre de bâtiment possèdent également comme sous classe le ravalement au mortier. Précisons que cette sous-classe n’inclut pas les entreprises générales de construction et tous corps d’État qui prennent la responsabilité globale de la construction d’un bâtiment. Ce domaine d’activité n’inclut pas la réalisation de fondations.

En quoi consistent les travaux de coffrages ?

La réalisation du coffrage consiste à fabriquer une moule de l’ouvrage que l’on souhaite construire. Il faudra y couler du béton, on doit ensuite laisser sécher la substance dans le moule, patienter suffisamment de temps pour qu’il durcisse et prenne la forme des branches (parois du moule). Ce n’est qu’après cela qu’on procède à son démoulage. L’avantage des travaux de coffrage est qu’ils permettent de réaliser plusieurs ouvrages comme des cloisons, poteaux, parois, escaliers… Les travaux de maçonnerie générale et gros œuvre de bâtiment par coffrage ont tendance à réaliser en une seule coulée les poteaux imposants.

Différents matériaux travaillés par les artisans maçons

Les travaux de maçonnerie permettent de transformer différents matériaux en ouvrage plus ou moins imposant. Un artisan maçon doit disposer des compétences nécessaires et maîtriser les outillages permettant de travailler des éléments corps tels que des matériaux minéraux (pierres, briques, terre, blocs de béton…), matériaux végétaux comme la paille, la tourbe…

Pour réaliser un mortier, on peut se servir de liant, il peut s’agir d’argile, chaux, plâtre et ciment. Le maçon doit aussi manipuler du mortier qui représente un mélange de liant et d’agrégats avec de l’eau. Pour concevoir une terrasse ou un carrelage, l’artisan pourra se servir de béton.